PAT Plaine des Vosges, pleine de vie, de la terre à l'assiette

Actions du PAT


Voici quelques exemples d'actions que le PETR met en oeuvre pour la mise en place du PAT
 
ETAT DES LIEUX DE LA RESTAURATION COLLECTIVE
 
Ce diagnostic s'est réalisé en partenariat avec les Foyers Ruraux, la Ferme de Braquemont et la DRAAF Grand Est. 
Il a permis d'identifier l'état de la restauration collective sur le territoire du PETR (nombre de repas, objectifs des 50 %, gestion concédée, besoin en formation, en investissement, projet sur chaque commune, etc). Il a débuté en novembre 2020 et la fin prévisionnelle de l'étude est prévue pour juin 2021.
Les données et informations ont été recoltées par le biais d'entretiens auprès de gestionnaires, cuisiniers et maires s'occupant des restaurations collectives sur le territoire. Vous trouverez l'étude et son résumé via le lien suivant : lien à venir prochainement.
 

QUELQUES CHIFFRES MARQUANTS DE L'ETUDE
 
  • 13 000 repas par jour dans les restaurations collectives publiques soit plus de 3 millions de repas par an
  • 96 restaurations collectives publiques sur le territoire ; 
  • Pour les gestions concédées : 38% passent par des sociétes de restaurations collectives, 21% par des entreprises locales, 15% par des hopitaux et/ou EHPAD, 11% par les lycées/collèges, 11% par des instituts médicaux sociaux et 4% par d'autres acteurs ; 
  • Pour atteindre 100% de relocalisation de la consommation pour les restaurations collectives publiques du PETR, il faudrait mobiliser entre 2,5% à 3% des terres agricoles du territoire et cela nécessiterait 75 emplois (exploitants et salariés confondus) dédiés pour l'approvisionnement de la RHD (Restauration Hors Domicile).
 
ETAT DES LIEUX DE LA CONSOMMATION ET DE L'AGRICULTURE
 
Les trois structures principales en charge du diagnostic sont le PETR, la Chambre d'Agriculture des Vosges et la Chambre de Commerce et de l'Industrie. L'étude aura pour objectif d'établir à un moment « t » l'état de la production sur notre territoire (typologie, volume, producteurs, taille des fermes, etc).  Il s'agira également d'enquêter sur un panel de restaurants, commerces, entreprises utilisant/vendant les produits locaux pour savoir comment ils font pour s'approvisionner.

De plus, nous en profiterons pour réaliser, si possible, une enquête auprès des habitants pour connaître leurs habitudes de consommation (ou en se basant sur des études déjà existantes).
Étant donné l'aspect social important que revêt le domaine de l'alimentation et la loi EGALIM, il s'agira également d'enquêter sur les associations sociales.
Le point le plus important de ce diagnostic est d'établir les relations entre les 4 grands acteurs (entreprises, associations, producteurs et consommateurs).
 
ACCOMPAGNEMENT DES STRUCTURES
DE LA RESTAURATION COLLECTIVE
 
Le PETR va prendre en charge l'accompagnement de 10 structures de restauration collective pour les appuyer dans leur transition vers les objectifs de la loi EGALIM. 
L'un des objectifs principaux est de pouvoir démontrer qu'il est « possible » de servir des repas sains, locaux pour toutes et tous quelque soit le niveau de revenu. 
Une structure pourra par exemple bénéficier d'un sourciing, d'une aide sur les actions de réduction des déchets, etc. 
 
SENSIBILISATION DES ELUS
 
Avec le renouvellement des élus et les changements que connaît notre quotidien, il est apparu comme important pour le PETR de pouvoir sensibiliser les élus du territoire sur trois thèmes :
  • L'accès à une meilleure alimentation pour toutes et tous quelque soit son niveau de revenu ;
  • Comment accompagner efficacement ma restauration collective ;
  • En quoi maintenir une agriculture de proximité favorise le développement de ma commune.
 
Si cela fonctionne bien et que les retours sont positifs, d'autres actions de sensibilisation/formation pourront être envisagées. 

Les actions seront ajoutées au fur et à mesure de l'avancement du projet.
CC Terre d'EauCC Mirecourt DompaireCC Ouest VosgienUELeader